Aller au contenu. | Aller à la navigation

Accueil Organisations Centre Alyssa d'Habilitation et d'Intégration des Handicapés


Centre Alyssa d'Habilitation et d'Intégration des Handicapés

  • Nombre d'utilisateurs : 1

Le Centre Alyssa, qui a ouvert au début de l’année 2010, se situe à Tunis, dans le quartier du Bardo, et accueille 41 enfants autistes et polyhandicapés, y compris ayant un handicap mental ou psychomoteur

Projet de l'organisation

Le Centre propose des services de psychologie, thérapie et psychomotricité et intervient selon les étapes suivantes : un entretien avec les parents par un psychologue et un ergothérapeute permet de comprendre le parcours de l’enfant et sa situation. Puis suit une période d’observation, et enfin l’on élabore un projet éducatif individuel (difficultés de l’enfant, manière et délais d’intervention), selon les capacités de l’enfant.

                 L’équipe technique est composée d’un psychomotricien, d’un neuropsychologue, d’un psychologue et d’éducateurs, d’un kinésithérapeute et d’un aidant, ainsi qu’un médecin.
                 Chaque jour, le médecin accueille les enfants à partir de 8h jusqu’à 16h30 ; les enfants suivent l’éducation spécialisée, et sont accompagnés par l’équipe à tout moment, même pendant la période de repos (12h à 14h). Le centre est ouvert du lundi au vendredi, même pendant les vacances
                 Chaque semaine, trois réunions internes ont lieu, une avec l’équipe technique, l’autre avec les éducateurs spécialisés, et une réunion avec toute l’équipe du centre Alyssa.

Fiches d'expérience

La prise en charge éducative inclusive des enfants ayant un handicap mental ou polyhandicapées, Centre Alyssa, Tunisie
Le Centre Alyssa a mis en place un système de discussion et de sensibilisation pour les professionnels de l'école ordinaire, qui accueillent des enfants polyhandicapés ou ayant un trouble autistique.
L'assistance à domicile des personnes ayant un lourd handicap : le défi de l'inclusion sociale, Centre Alyssa, Tunisie
Cette assistance à domicile souhaite se poser en réponse à l'absence d'un centre spécialiste et d'autres solutions pour suivre les personnes ayant un handicap lourd.