Aller au contenu. | Aller à la navigation

Accueil sisahm La transition de l'école à la vie active: une expérience de vie au Québec - vue par les usagers du Sisahm, Belgique
Pour aller plus loin
sisahm
  • rue du Trône 127 1050 bruxelles Belgique
  • 0032 2 219 49 78
  • annemarie.devleeschouwer@nullsisahm.be
  • sisahm
  • sisahm@nullsisahm.be


La transition de l'école à la vie active: une expérience de vie au Québec - vue par les usagers du Sisahm, Belgique

  • Travail et activité : Insertion professionnelle
  • Europe : Belgique
  • Fiche d'expérience

Par sisahm le 06/09/2012

voyage au Québec pour favoriser l'autonomie des personnes déficientes intellectuelles tout en s'informant sur les possibilités qui s'offrent à eux en terme de travail,logement et loisirs

Contexte: Sisahm est un service d'accompagnement pour personnes déficientes intellectuelles.Créé à Bruxelles en 1986,il les accompagne pour leur permettre d'acquérir plus d'autonomie dans la vie quotidienne.Depuis,Sisahm ne cesse d'élargir ses missions:création d'un groupe d'auto-représentants(parler en son nom propre),mise en place de la mission loisirs(activité loisirs, organisation de WE)et d'outils pour favoriser la prise de parole.Les objectifs sont de favoriser la participation sociale,d'encourager leur autodétermination et de les stimuler pour développer de nouvelles compétences.En 2010,le projet«transition école/vie active»(soutenu par Cap48 et la Cocof)débute sur le constat suivant:25% des bénéficiaires (des 16/25 ans)se sentent dépourvus face à l'après-école.3 aspects concrets ont été travaillés:la mise en place d'un salon d'information sur les orientations possibles,l'élaboration et l'expérimentation d'un portfolio des intérêts et des compétences du jeune,la réalisation d'un voyage au Québec.Le séjour poursuit un double objectif:favoriser l'autonomie et s'informer sur les différentes possibilités qui s'offrent à ces personnes en terme de travail,de logement et du loisir

finalité du projet: C'est la rencontre de six jeunes et de leurs accompagnants qui a donné lieu à ce projet. La même langue, la diversité des structures existantes et la découverte d'une nouvelle culture sont à la base du choix du pays. Divers objectifs ont été définis après de nombreuses réflexions et discussions: la rencontre avec d'autres jeunes d'une culture différente et le fait de pouvoir partager des sujets et des expériences avec eux ; la comparaison des systèmes québécois et belges dans leurs ressemblances et leurs différences ; la prise d'informations au niveau des aides et des soutiens vers la vie d'adulte dans le domaine de la formation, du travail, du logement, des relations personnelles et du loisir. Le but de ce voyage est, qu'à leur retour, les jeunes puissent en parler et y réfléchir dans notre contexte belge et qu'ils tentent de mettre à profit concrètement ce projet pour tenter d'améliorer un peu les conditions de vie dans le travail, le logement ou les loisirs des personnes avec une déficience intellectuelle et vivant en situation de handicap.

Déroulement: Début 2011,lors d'une rencontre avec les jeunes, nous avons constaté qu'ils avaient très peu de connaissances sur l'après école. Ils se posaient des questions et se sentaient concernés par la question de la transition: le travail, l'hébergement et les relations sociales. Les sujets abordés sur le thème de cette transition ont été mis en perspective et traités en trois étapes: un salon d'information, un portfolio et un séjour rencontre. Nous nous sommes vus une fois par mois. Chaque séance a fait l'objet d'un sujet bien particulier (parler de ses expérience, rencontre avec des auto-représentants, demande de subside, participation au salon, préparation aux différentes rencontres, préparation au congrès de l'Aqis (Association du Québec pour l'intégration social)). Les contacts professionnels ont étés pris sur une base commune d'intérêts: visite d'hébergement, visite de 5 plateaux de travail, visite d'une association pour le loisirs, visite d'un centre de dressage pour chiens non-voyant/malvoyants et la participation au Congrès de l'Aqis sur 2 jours où 2 jeunes ont animé un atelier sur la « transition école/vie active ». Nous sommes donc parti deux semaines en mai 2012

Moyens: Le Projet transition école/vie active est subventionné par Cap 48 (50%) et par la Cocof (50%). Pour le « projet Québec », nous avons reçu une contribution financière par le BIJ (Bureau International Jeunesse à Bruxelles) de 800 euros par personne soit six jeunes et deux accompagnantes pour nous aider à subventionner notre séjour. Deux autres accompagnants ont été subventionnés par l'asbl Sisahm. De plus, nous avons participé au ravitaillement d'une course à pied pour permettre de sponsoriser une partie de nos frais (500 euros).

Evaluation: A notre retour,nous nous avons pu discuter de ce que nous avions vécu et réalisé.Ca a permis la rencontre de personnes qui sont en situation de handicap et qui tentent d'avoir une vie comme tout le monde.Cette expérience a révélé et mis en avant plusieurs choses:la motivation et l'envie de faire quelque chose sont indispensables pour entreprendre un projet de vie;malgré le handicap,il est possible de travailler ou de s'occuper;divers projets sont tout à fait réalisables en Belgique;il est possible de se surpasser,notamment pour parler en public,dans le soutien aux autres et dans notre gestion au quotidien.Suite à l'expérience en tant qu'auto-représentants à l'AQIS et à la réunion du Conseil de la jeunesse comité'Handicap'à Bruxelles,certains jeunes ont décidé de participer à ce dernier;et de ce fait, de défendre leurs droits en tant que personne.Le voyage,sera porteur d'autres projets plus personnels qui visent l'acquisition de plus d'autonomie.Ce séjour s'évalue en termes d'expérience de vie.Une vie en communauté,«seul sans la famille»,dans un autre pays et où il faut apprendre à se prendre en charge.Tout ceci est indispensable pour se diriger vers une vie d'adulte.

Concours: Concours HANDIPARTAGE 2012
Langue d'origine : Français
Ajouter un commentaire

Vous pouvez ajouter un commentaire en complétant le formulaire ci-dessous. Le format doit être plain text. Les url et les courriels sont transformés en liens cliquables. Les commentaires sont modérés.

Question: 4 + 4 = ?
Votre réponse: