Aller au contenu. | Aller à la navigation

Accueil Asperger Amitié La « banane sur le visage » à la fête de fin d'année de l'association Asperger Amitié, le Plessis Bouchard, France
Pour aller plus loin
Asperger Amitié
  • 1 avenue de l'Europe 95130 Le Plessis-Bouchard France
  • 01-30-72-52-27
  • info@nullaspergeramitie.com
  • Miriam Sarbac
  • miriamsarbac@nullaspergeramitie.com


La « banane sur le visage » à la fête de fin d'année de l'association Asperger Amitié, le Plessis Bouchard, France

  • Santé : Autisme
  • Europe : France
  • Fiche d'expérience

Par Miriam Sarbac le 22/12/2011

Bien plus qu'une fête, ce moment convivial et chaleureux de partage entre "Aspies" et non-Aspies permet aux personnes présentant des troubles autistiques d'apprendre les codes sociaux en s'amusant
  1. Une journée pas comme les autres
Nous sommes le 4 décembre 2011, au Plessis Bouchard. L’association Asperger Amitié organise aujourd’hui sa fête de fin d’année, du déjeuner à la fin d‘après-midi.
 
45 participants sont attendus, d’horizons divers et variés : des « Aspies » et des non-Aspies, des parents et membres de la famille, des personnes travaillant dans l’accompagnement de personnes portant le syndrome d’Asperger en foyer (éducateurs, psychologues, etc.), des administrateurs et des membres et sympathisants de l’association, dont l’écrivaine Elisabeth Motsch.
 
  1. Pourquoi une fête de fin d’année ?
Fin  2010, l’association avait organisé un Bingo puis une soirée de fin d’année avec initiation à la danse folklorique irlandaise dans le 13ème arrondissement de Paris, qui avaient été un vrai succès. En 2011, Mme Sarbac obtient gratuitement une salle communale pour l’évènement et décide donc de voir plus grand, pour le plus grand bonheur des Asperger qui apprécient particulièrement ces moments de convivialité.
 
Au-delà de cette fête pour clôturer la fin de 2011, il s’agit d’une occasion pour les membres, adhérents et sympathisants de l’association d’être ensemble de montrer que le « Aspies », eux aussi, savent s’amuser et aiment les mêmes choses que les autres : danser, chanter, rire, taper des mains, etc. Les partenaires de l’association ainsi que les familles ont été invités à la fête, et certains parents voyaient pour la première fois leur enfant s’amuser et être aussi joyeux. Les parents et autres personnes présentes ont ainsi pu découvrir lors de l’évènement les Asperger sous un autre jour, ce qui rejoint l’un des objectifs principaux de l’association Asperger Amitié.
 
  1. Le déroulement
Au programme : un petit apéritif et un déjeuner, avec du couscous au menu, et des activités ludiques pour se détendre ensemble et s’amuser. Un professionnel a été engagé pour l’occasion, il a apporté son matériel pour animer les sessions de karaoké et les moments dansants. Comme l’année dernière, un bingo a également été organisé, et pour finir la journée en beauté : un lancer de ballons multicolores, symbole de la réussite et de l’espoir porté par leur projet associatif, dans le ciel du Plessis Bouchard !
 
En amont, la principale organisatrice est Mme Sarbac, la présidente, accompagnée par son mari. Elle s’est occupée des courses pour les 45 participants, notamment de l’achat des ballons biodégradables et des autorisations administratives à retirer auprès de la préfecture, des réservations chez le traiteur qui a livré le déjeuner, et de la réservation de la salle où ont eu lieu les festivités.
 

  1. Les moyens

L’association a pu bénéficier de dons des membres et des sympathisants. En effet, la participation à la fête, fixée à 19€ pour les membres et 24€ pour les non-membres, était loin d’être suffisante pour couvrir tous les frais engagés. Au niveau administratif, la mairie a mis la salle à disposition, suivant la décision communale qui donne droit à toute association d’utiliser une salle gratuitement une fois par an.
 

  1. Des enseignements et de nouvelles perspectives…
Cet évènement a montré encore combien les interactions sociales et le contact humain stimulent les Asperger et font régresser les troubles autistiques. Des personnes présentes lors de la fête, dont une réalisatrice et une productrice qui travaillent sur un documentaire sur le fonctionnement du cerveau des personnes portant le syndrome, ont été surprises de pouvoir avoir avec les Asperger présents des discussions profondes et complexes sur des sujets divers et variés, de découvrir leur potentiel. Apprendre les codes sociaux en s’amusant, et sans avoir la sensation d’être oppressé par un contexte qui porte l’étiquette « médico-social », c’est ce qui peut les aider.
 
Le travail avec les Asperger est extrêmement riche, il y a énormément d’activités qui peuvent être mises en place, d’innovations à apporter dans le domaine. Ils sont avides d’échange, apprécient la convivialité et les activités de loisirs leur permettent de développer leur potentiel et leurs perceptions. Ainsi, l’association n’est jamais à cours d’activités et elle ne cesse d’en mettre en place de nouvelles : sorties au musées, ateliers d’écriture, et bientôt la sortie d’un journal, rédigé entièrement par des personnes portant le syndrome d’Asperger. Une année ne ressemble jamais à l’autre, alors souhaitons-leur que la fête de fin d’année 2012 soit encore plus réussie que celle de 2011 !
Langue d'origine : Français
Mots-clés associés :
Ajouter un commentaire

Vous pouvez ajouter un commentaire en complétant le formulaire ci-dessous. Le format doit être plain text. Les url et les courriels sont transformés en liens cliquables. Les commentaires sont modérés.

Question: 5 + 5 = ?
Votre réponse: