Aller au contenu. | Aller à la navigation

Accueil FONDATION DES AMIS DE L'ATELIER Assurer le suivi médical des résidents, l'affaire de tous à la Résidence la Guérinière, France
Pour aller plus loin
FONDATION DES AMIS DE L'ATELIER
  • 17 rue de l'Egalité 92290 CHATENAY-MALABRY France
  • 01 46 29 59 00
  • contact@nullamisdelatelier.org
  • Résidence La Guérinière
  • lagueriniere@nullamisdelatelier.org
  • résidence la guérinière


Assurer le suivi médical des résidents, l'affaire de tous à la Résidence la Guérinière, France

  • Santé : Santé au quotidien
  • Europe : France
  • Fiche d'expérience

Par Résidence La Guérinière le 04/09/2012

Pour permettre à tout le personnel d'être au même niveau d'informations sur les rendez-vous médicaux pris et pour leur bon suivi, il a été mis en place un programme informatisé.

Le contexte

La Résidence la Guérinière est l’un des foyers de vie de la Fondation Les Amis de l’atelier qui œuvre pour l’autonomisation et l’épanouissement de la personne ayant une déficience intellectuelle et/ou psychique.

Sise à Morsang-sur-Orge en France, elle est ouverte depuis mars 2006 et accueille les adultes en situation de handicap de 20 à 50 ans en internant. Actuellement le foyer héberge 26 résidents dont : onze femmes qui occupent le premier étage, 13 hommes au deuxième et deux personnes en accueil temporaire. Le foyer accueille également huit jeunes externes en situation de handicap, de 20 à 25 ans en externat dont : trois femmes et cinq hommes. Le foyer de vie la Guérinière à la particularité de laisser libre circulation aux résidents qui peuvent sortir et revenir à leur guise. Il offre plusieurs services comme : l’hébergement, des activités, un suivi administratif et médical. L’encadrement des résidents est assuré par un personnel composé de :

1 Directrice
1 Chef de service
2 Coordinateurs
1 Référent des activités
2 Secrétaires
13 Educateurs
1 Psychologue
1 Psychiatre
1 Infirmière
1 Agent Technique
3 Agents de Service Intérieur (ASI)
5 Veilleurs de nuit

L’encadrement est divisé en trois équipes : Equipe du matin, Equipe de l’après midi et l’équipe de nuit. Il propose aux résidents plusieurs activités comme : des activités internes telles que : l’activité manuelle, le théâtre, l’activité album photo, l’esthétique, l’activité informatique et des activités externes telles que : la musculation, l’équitation, la natation, le sport.

Les activités commencent souvent à neuf heures et prennent fin à seize heures avec une pause déjeuner et sieste (pour ceux qui le veulent).

L'informatique au service du personnel

Le foyer de vie la Guérinière dispose parmi son personnel d’une infirmière qualifiée qui s’occupe de petits problèmes de santé des résidents. L’infirmière est présente 3 jours par semaine. Elle fait de petites consultations, elle est disponible pour l’ensemble des résidents, s’occupe de la distribution des médicaments, des pansements, des petites fièvres, des soins prescrits par le médecin...

Quand après quelques jours de soins le résident ne se sent toujours pas mieux, l’infirmière ou l’éducateur présent reprend RDV avec le médecin spécialiste concerné. Pour permettre à tout le personnel d’être au même niveau d’informations sur les rendez-vous pris et pour leur bon suivi, il a été mis en place un programme informatisé.

L'organisation du planning du suivi médical

Sur la base d’un diagnostic médical du médecin généraliste, ou après constat porté par l’infirmière, il est proposé une consultation auprès d’un spécialiste pour un résident donné, informe son référent et ensemble avec les autres éducateurs présents, ils étudient le sujet et décide ensemble de la faisabilité. Après cela, le rendez-vous est pris chez le médecin par le référent du résident.

Une fois le rendez vous pris, le référent doit allez sur le programme conçu pour le suivi médical. Ce programme est fait à partir d’un logiciel du site web Google. Sur celui-ci, le tout doit figurer : le nom et prénom du résident concerné, le jour du RDV, le nom du cabinet ou du spécialiste, le jour, l’heure et l’accompagnateur. Ensuite, on met également l’information sur le planning des activités pour que le résident ne soit pas mis dans les activités du jour. Tout le foyer est sur un serveur unique, ce qui permet à tous les postes (ordinateurs) d’avoir accès aux informations mis sur ce serveur. Le jour J, le résident est conduit à son RDV chez le spécialiste. Au retour, l’ordonnance est remise à l’infirmière qui se charge de la commande des médicaments auprès d’une pharmacie centrale, ou les coordinateurs au cas où l’infirmière n’est pas présente.

L’accompagnateur doit également mettre sur le fichier médical du résident, les motifs de la consultation, les soins, l’ordonnance et le prochain RDV.

Les médicaments livrés sous forme de piluliers, sont mis dans des boites par l’infirmière avec les nom et prénom et les heures de prise et la quantité inscrite sur la boite. Les éducateurs se charge de les distribuer au moment des repas.

Il reste des progrès à faire

Grâce à la mise en place de ce planning, tout le personnel du foyer est informé du planning de résident par rapport aux RDV, le suivi médical est bien fait et les rendez vous ne sont pas oubliés.

Néanmoins le fait que l’infirmière ne soit pas au foyer en temps complet pose de nombreux problèmes. Conformément au règlement intérieur, les éducateurs ne peuvent pas donner même quelque chose de simple pour faire descendre la fièvre chez un résident fiévreux après le départ de l’infirmière, puisqu’ils n’ont pas reçu une formation dans le domaine de la santé, chaque prise de médicament nécessite une ordonnance du médecin, afin d’éviter des erreurs médicales.

Ainsi, les cas d’urgence sont des situations difficiles à gérer par l’équipe de l’après midi qui sont à certains moments obligés de joindre les responsable par téléphone pour avoir la permission de faire descendre la fièvre avec un simple médicament, quand cela se complique de faire appelle à un SOS médecin qui coûte très cher.

 

Pour éviter ces situations, il est souhaité que l’infirmière soit en temps complet au foyer et que le foyer se mette en partenariat avec les Hôpitaux publics pour faciliter la tâche à ces femmes et hommes qui, de jour comme de nuit, se battent pour l’épanouissement de la personne en situation de handicap.

 

 

Fiche rédigée par Claudine Daïzo, La Chrysalide (Bénin) - dans le cadre du partenariat entre La Chrysalide et La Guérinière.

Langue d'origine : Français
Ajouter un commentaire

Vous pouvez ajouter un commentaire en complétant le formulaire ci-dessous. Le format doit être plain text. Les url et les courriels sont transformés en liens cliquables. Les commentaires sont modérés.

Question: 5 + 5 = ?
Votre réponse: