Aller au contenu. | Aller à la navigation

Accueil ADAPEI du Maine et Loire (49) Des citoyens à part mais à part entière
Pour aller plus loin
ADAPEI du Maine et Loire (49)
  • 126, rue Saint Léonard BP 71857 49018 Angers France
  • 02.41.68.98.50
  • contact@nulladapei49.asso.fr
  • Jean-Pascal FOUCRON
  • jpfoucron@nulladapei49.asso.fr
  • Foyer La Maison Des Pins


Des citoyens à part mais à part entière

  • Résidentiel : Accompagnement
  • Europe : France
  • Fiche d'expérience

Par Jean-Pascal FOUCRON le 22/08/2012

Le foyer la « Maison Des Pins » n'a pas attendu la loi du 11 février 2005 pour individualiser les réponses apportées au résidant et s'efforcer de s'adapter aux parcours de vie.

LA 'MAISON DES PINS' VERS UNE STRATEGIE INNOVANTE : Le foyer occupationnel « La Maison Des Pins » est un établissement géré par l' ADAPEI 49 accueillant 34 adultes présentant un(e) déficience intellectuelle et/ou un trouble psychiatrique s. Seule différence avec le foyer d'hébergement, ces résidants n'ont pas accès momentanément ou durablement au travail y compris de type ESAT. Ils ont cependant suffisamment d'autonomie pour les actes de la vie quotidienne. « La Maison Des Pins », a ouvert en 1998, elle se situe au centre d'une petite commune de 521 habitants à la Breille les Pins, dans un environnement boisé. Proche de Saumur (17 Kms) et desservie par l'autoroute Angers-Tours (10 Kms), la commune fait partie de la communauté d'agglomération de Saumur.La « Maison Des Pins » assure un hébergement et un accueil de jour, pour des personnes souffrant d'un handicap physique, mental, comportemental et qui ne peuvent s'adapter à une vie normalisante sur le plan familial, professionnel ou social sans un soutien médical, psychologique, pédagogique, éducatif et social. Le foyer accueille les personnes au titre de l'aide sociale, d'une moyenne d'âge de 47 ans;

AU-DELA DES ACTIVITES : la participation à la vie sociale et locale 36 activités recensées à la « Maison Des Pins » sont en adéquation avec les adultes ayant une orientation foyer occupationnel et visent à stimuler les capacités manuelles, cognitives et psychiques de la personne accueillie.Dans les locaux du foyer, de nombreuses activités d'apprentissage sont proposées par le personnel éducatif avec le souci de laisser le libre choix aux personnes mais aussi d'amener le public à s'ouvrir vers l'extérieur en impliquant les adultes dans la vie sociale et citoyenne. Les résidants de la « Maison Des Pins » rejoignent les clubs sportifs, participent à un club informatique, à l'animation des écoles en proposant des temps pour faire la lecture, échanger des savoirs… Un partenariat avec le SIVOM Val Touraine Anjou permet de mettre en place une activité recyclage...La « Maison Des Pins » est le seul équipement de la commune en dehors des écoles. Les résidants participent à la vie sociale de la commune comme n'importe quel citoyen et c'est, sans nul doute, la réussite avec les élus en place. Les trois finalités du foyer sont : l'autonomie, l'épanouissement et l'insertion sociale.

DES PERSONNES RESSOURCES.Nous avons ouvert l'établissement en 1998. Dans un premier temps il a fallut aller à la rencontre de la population, qui n'avait pas très envie de voir arriver des 'handicapés'. De l'inquiétude, de la peur et de l'ignorance il nous a fallut dépasser tout cela et apprivoiser les habitants. Ce qui s'est fait en une année environ. Nous avons petit à petit investigué la commune en se positionnant en tant qu'acteur pouvant rendre des services et démontrer que les personnes en situation de handicap peuvent être des personnes ressources à part entière.

L'INSERTION SOCIALE : L'AFFAIRE DE TOUS. Les clefs du succès, sont celles de la mobilisation du personnel de l'établissement, d'une volonté institutionnelle d'inscrire les projets au niveau de la structure et non au niveau individuel de tel ou tel salarié. Ces projets d'immersion dans un tissu social est soutenu et découle du projet associatif ADAPEI49.Les coûts proche de zéro, car nous sommes sur de la relation humaine. Les moyens ils sont d'abord humains (Résidants, Educateurs, Instituteurs, membres du comité des fêtes, Enfants et Adultes Elus etc….). Des bonnes chaussures pour la randonnée, quelques livres empruntés à la bibliothèque pour la lecture à l'école donc trois fois rien. Nous faisons avec les moyens de l'établissement.

UNE INCLUSION DANS LA COMMUNE POUR TOUS LES RESIDANTS DU FOYER DE VIE. 1. BUTS Etre intervenant avec des savoirs faire Etre reconnu en tant que citoyen Valoriser des savoir-faire et des talents, Responsabiliser les résidants, Proposer et accompagner les enfants de l'école, Accéder et participer à la vie communale Favoriser les contacts avec l'école, Se faire plaisir en étant acteur, donner une image différente que celle reçue stigmatisant. Aller à la rencontre des uns et des autres quelque soit le support et devenir important et nécessaire aux autres (individuel ou collectivité)Quelque soit l'activité nous avons voulu qu'elle soit avec la participation et l'implication des résidants (es). Nous avons souhaité que pour les résidants qui le pouvaient, qu'ils participent de manière autonome autrement dit sans éducateur et s'inscrivent dans le tissu social.Ces actions sont indiscutablement ancrées dans la vie de la commune et reproductible pour les avoir expérimentées dans d'autres lieux et d'autres communes. Quelques conseils mots clefs : pugnacité, professionnalisme, humanisme, convivialité, apprivoiser les personnes extérieures au handicap.

Concours: Concours HANDIPARTAGE 2012
Langue d'origine : Français
Ajouter un commentaire

Vous pouvez ajouter un commentaire en complétant le formulaire ci-dessous. Le format doit être plain text. Les url et les courriels sont transformés en liens cliquables. Les commentaires sont modérés.

Question: 15 - 5 = ?
Votre réponse: