Aller au contenu. | Aller à la navigation

Accueil Fondation Autisme Luxembourg l'architecture au service des personnes ayant de l'autisme
Pour aller plus loin
Fondation Autisme Luxembourg
  • 31 duerefstrooss 9766 Munshausen Luxembourg
  • 00352 26 91 11 1
  • fond.autisme.lux@nullpt.lu
  • Fondation Autisme Luxembourg
  • fond.autisme.lux@nullpt.lu


l'architecture au service des personnes ayant de l'autisme

  • Europe : Luxembourg
  • Fiche d'expérience

Par Fondation Autisme Luxembourg le 29/03/2012

Outre les méthodes éducatives reconnues (TEACCH, ABA, PECS,…) l'architecture peut aussi venir en aide à ces personnes...

Fondation Autisme Luxembourg :
un bâtiment exceptionnel pour des personnes  à part entière.

 

La Fondation Autisme Luxembourg (FAL), dont le but principal est de promouvoir et de défendre les droits de toutes les personnes présentant de l’autisme au Luxembourg, quel que soit leur niveau de dépendance, est reconnue d’utilité publique. Elle  développe des structures nécessaires à l’encadrement de personnes avec autisme et est active dans les domaines suivants : diagnostic, soutien et formation, loisirs, hébergement et lits de répit, centre de jour, aide aux familles.
 
Cela fait 10 ans maintenant que nous avons inauguré notre 1er bâtiment à Munshausen, près de Clervaux (G.D.Luxembourg).  Dès le départ, il nous a semblé que, pour des personnes fortement dépendantes comme nous allions accueillir, un cadre rural était le plus à même pour maximiser leur qualité de vie.  
Pour être sûrs de pouvoir être bien acceptés et, de ce fait, favoriser l’insertion de nos usagers au sein de ce village, nous avons organisé un référendum auprès des habitants de la commune. Le résultat  était concluant et très positif.
 
L’autisme est un trouble envahissant du développement fréquent (1 individu sur 166 selon Autisme Europe) et complexe. II affecte les fonctions cérébrales et  se traduit par des difficultés au niveau de la communication, des interactions sociales et de l’imaginaire.  Il est fréquemment associé  à  d’autres troubles tels que  problèmes sensoriels, épilepsie…   Il n’y a pas de guérison possible de l’autisme; par contre,  il y a des moyens pour soutenir le développement et améliorer la vie des personnes qui en sont atteintes.  Outre les méthodes éducatives reconnues (TEACCH, ABA, PECS,…) l’architecture peut aussi venir en aide à ces personnes. 
 
Pour faciliter la vie des personnes avec autisme et leur prise en charge, plusieurs aménagements spécifiques ont été inclus dès la phase de conception du projet. Le centre de la Fondation Autisme Luxembourg est l’un des premiers en Europe où l’architecture et l’aménagement intérieur sont utilisés comme moyen thérapeutique. Il a fréquemment été cité en exemple.
 
L’aménagement du terrain a été conçu de façon à distinguer 1 bâtiment principal pour les foyers (et l’administration) de la Fondation Autisme Luxembourg ainsi que 4 autres bâtiments plus petits pour les activités de jour. Il est important pour les personnes avec autisme qu’il y ait une distinction physique claire entre lieu de vie et lieu de travail.
 
Les aménagements particuliers :
 
Disposition des pièces
Les foyers ont été construits pour que les pièces de vie (salons, cuisine, chambres) soient exposées plein sud avec vue sur la vallée et que les autres pièces (salles de bain, toilettes, local technique, débarras, buanderie) soient situées côté nord.
Chaque foyer comprend un nombre limité de chambres pour s’approcher d’un concept de maison unifamiliale. L’aménagement intérieur comprend pour chaque foyer 7 chambres, 4 salles de bain, 2 salons, 1 grande cuisine, 3 locaux de rangement, 1 buanderie, 3 toilettes. Le tout est réparti sur 3 étages.
Les toilettes sont de grande superficie pour permettre aux éducateurs d’y accompagner les usagers dépendants dans des conditions respectueuses.
 
Division jour / nuit des foyers
Grace à l’organisation des pièces et à la disposition de certaines portes, il nous est possible de moduler le foyer en différentes parties. Concrètement, le foyer peut être utilisé dans son entièreté ou divisé en 2 parties. Par exemple, en journée de weekend, les usagers ont accès  à l’ensemble du foyer (salons, cuisine, chambres, salles de bain,…). (On peut supprimer l’ensemble de la parenthèse)Le soir, si cela est nécessaire, il nous est possible de restreindre l’accès à la partie nuit  en gardant un ou deux salons accessibles de sorte que les usagers ne soient que dans leur chambre ou leur salle de bain. Inversement, la journée, il est possible de restreindre l’accès. au salon de jour et à la cuisine.
 
Vitrage entre les pièces
Pour pouvoir avoir une vue sur tous les usagers se trouvant au rez-de-chaussée, un vitrage plexi de plus ou moins 3  mètres sur 2 a été aménagé dans le mur entre le salon et la cuisine. Il est ainsi possible de cuisiner avec quelques usagers et de garder un œil sur ceux qui font une activité dans le salon.

Portes

Toutes les portes intérieures ont un dispositif anti-enfermement. Les usagers qui le souhaitent peuvent s’enfermer (dans leur chambre, leur salle de bain ou les wc par exemple) de sorte que sans clef personne ne puisse les déranger. Ils n’ont pas besoin de déverrouiller la porte car, pour sortir d’une pièce, cela se fait automatiquement en abaissant la clinche.  Ce système permet aussi qu’aucun usager ne soit enfermé contre sa volonté par un éducateur ou un autre usager.      
Toutes les portes (sauf chambres, WC et salle de bain) ont une ouverture vitrée pour qu’on puisse voir ce qu’il y a derrière.  
 
Sécurité
La sécurité a aussi été beaucoup réfléchie dès la phase de conception du bâtiment. L’eau du circuit sanitaire est bouillie chaque nuit pour éliminer les bactéries. La température maximum de l’eau à la sortie des robinets est limitée à 37C°. Les fenêtres sont verrouillables et les appuis de fenêtres sont arrondis.
Les meubles sont fixés au sol ou au mur. Les radiateurs sont doublement fixés au mur pour éviter l’arrachement et le réglage de la température est uniquement possible avec une clé spéciale.
En cas d’incendie, les portes s’ouvrent automatiquement en fonction du lieu de l’incendie. Même dans la panique, en cas de feu, les résidents peuvent sortir du logement. L’entièreté du vitrage intérieur est en plexiglas, l’extérieur en verre sécurit. Les miroirs sont intégrés au carrelage.
Un système de contrôle des rondes de nuit informatisé est intégré à chaque étage de chaque foyer pour assurer qu’elles soient effectivement faites.
  
Éclairage
Dès qu’il fait sombre, des éclairages illuminent les couloirs et les escaliers au niveau du sol. Ceci permet d’être certain qu’aucun usager ne se retrouve dans le noir quelque part. Comme ils sont placés au niveau du sol,  ils ne dérangent pas non plus ceux qui veulent dormir avec la porte entrouverte par exemple. 
 
Toute cette approche, dont les exemples - non exhaustifs - sont présentés ici,   permet plusieurs choses dont la principale est l’augmentation de la qualité de vie. L’autonomie des usagers est favorisée, ils comprennent plus facilement leur environnement et leur sécurité est garantie. Indirectement, le personnel encadrant est plus serein donc mieux disposé à créer un cadre positif.     
 
Nous serons très heureux de partager plus en détail notre expérience, n’hésitez donc pas à nous contacter.  
 

            FONDATION AUTISME LUXEMBOURG
31, Duerefstrooss
L-9766 MUNSHAUSEN
Tél. : 26 91 11-1
fond.autisme.lux@pt.lu
www.fal.lu
BCEE : LU82 0019 1300 0445 5000
 
Langue d'origine : Français
Mots-clés associés : ,
Ajouter un commentaire

Vous pouvez ajouter un commentaire en complétant le formulaire ci-dessous. Le format doit être plain text. Les url et les courriels sont transformés en liens cliquables. Les commentaires sont modérés.

Question: 5 + 5 = ?
Votre réponse: