Aller au contenu. | Aller à la navigation

Accueil CEREMH Formation au Brevet de Sécurité Routière (BSR) en faveur de personnes présentant des incapacités intellectuelles
Pour aller plus loin
CEREMH
  • 10/12 avenue de l'Europe 78140 Vélizy France
  • 01 39 25 49 87
  • contact@nullceremh.org
  • Camille Pechoux
  • camille.pechoux@nullceremh.org


Formation au Brevet de Sécurité Routière (BSR) en faveur de personnes présentant des incapacités intellectuelles

  • Europe : France
  • Fiche d'expérience

Par Camille Pechoux le 21/06/2012

Apprendre le code de la route et conduire, un enjeu de taille pour l'autonomie. Le CEREMH a mis en oeuvre une pédagogie adaptée pour la formation au Brevet de Sécurité Routière.

Le CEREMH. Créé en avril 2007, le CEREMH est un centre de ressources et d'innovation à vocation nationale dont la mission et de favoriser la mobilité pour tous à tous les âges de la vie. L'équipe est constituée notamment par des ergothérapeutes, des ergonomes et un enseignant de la conduite. Les projets visent à aider à l'appréhension, la compréhension et la perception des différents handicaps afin que les besoins spécifiques liés à ceux-ci puissent être mieux inclus dans les processus de conception et ainsi favoriser l'accessibilité et la mobilité pour tous. Le CEREMH dispose d'une école de conduite associative qui propose des évaluations et des formations à la conduite destinées aux personnes pour lesquelles il est nécessaire de conduire à partir de leur fauteuil roulant et/ou d'un système joystick. Il prépare au permis B et, depuis l'expérimentation, au BSR. En parallèle, le CEREMH informe et conseille sur les différents types d'aide à la mobilité. Les informations prodiguées portent alors sur les caractéristiques techniques des aides techniques (en rapport avec le besoin de la personne) mais aussi sur leurs aspects réglementaires.

L'émergence du projet. La conduite automobile facilite la mobilité quotidienne et occupe une place importante dans la vie sociale et professionnelle de milliers d'individus. L'obtention du permis de conduire est un vrai passeport à l'autonomie. Toutefois la formation au permis est souvent peu adaptée aux personnes qui présentent des difficultés d'apprentissage ou des difficultés intellectuelles ou cognitives. Face à cette exclusion de fait, beaucoup de personnes se retournent vers la conduite de véhicule sans permis, ce qui soulève toutefois deux points importants. La loi de 1997 oblige les personnes nées avant le 1er janvier 1988 à suivre une formation au Brevet de Sécurité Routière pour avoir la possibilité de conduire un véhicule sans permis. Cette formation peut constituer un frein pour des personnes présentant des difficultés d'apprentissage, faute de mise en place d'une pédagogie adaptée. L'autre point est que, mal appréhendée, elle peut constituer un vrai danger : la conduite sans permis reste une solution efficace pour les déplacements quotidiens, mais peut être dangereuse, si la personne qui est au volant ne dispose d'aucune connaissance des règles de la route.

L'expérience. Face à ce constat, le CEREMH en collaboration avec l'ESAT Envol Michel Fromagé, et avec le soutien de la Fondation de France, ont conduit une expérimentation ayant pour but de concevoir et déterminer une formation, capable de répondre aux attentes et aux besoins de personnes présentant une déficience intellectuelle. Cette expérimentation a permis de définir un cadre et un contenu pédagogique, mais aussi des moyens temporels, financiers et matériels. La formation fut dispensée par l'enseignant de la conduite et suivie par une étudiante en master d'ergonomie et une ergothérapeute. Le groupe était composé de 6 travailleurs de l'ESAT ayant chacun une expérience différente de la route. Les candidats ont reçu environ 30 heures de formation théorico-pratique (on allie les travaux pratiques à la théorie) et 10 heures de formation pratique, soit un total de 40 heures de formation pour préparer le BSR. A l'issue de cette formation, les candidats ayant atteint un niveau de maîtrise suffisant, et capables d'adopter un comportement sécuritaire dans le respect des règles se sont vus décerner le Brevet de Sécurité Routière.

Les moyens. La dispense de l'ensemble des cours théorico-pratiques a été effectuée au sein des locaux de l'ESAT tandis que les cours de conduite ont été réalisés dans le département du 78 (sur les villes de Mantes-la-Jolie et de Mantes-la-Ville). Pour faciliter la transmission des savoirs et favoriser les apprentissages, les formateurs ont été amenés à travailler avec divers outils et méthodes tels que la pédagogie par le jeu, l'apprentissage par observation, le retour d'expérience, le cahier d'apprentissage, la simulation corporelle, etc.

La transmission. Les candidats ont très largement apprécié cette formation qui leur a permis de faire de nouvelles acquisitions et offert une certaine valorisation sociale et pédagogique. A l'issue de cette étude ont été élaborées des recommandations de formation qui font l'objet actuellement d'une nouvelle collaboration avec l'ESAT Envol Michel Fromagé, afin de les valider. Prochainement, les formateurs du CEREMH vont transmettre leur expérimentation à des professionnels de l'Allier, pour que cette initiative s'étende et bénéficie à d'autres personnes ayant besoin d'une pédagogie adaptée. Un partenariat avec l'UNAPEI et l'APF est en cours d'élaboration pour favoriser la diffusion de cette formation au niveau national.

Concours: Concours HANDIPARTAGE 2012
Langue d'origine : Français
Valérie
01/03/2014 09:17
Expérience très intéressante! Qu'en est-il aujourd'hui de la diffusion de cette formation au niveau national ?
Claude DUMAS
03/03/2014 09:42
Nous assurons la formation sur toute la France selon deux modalités :
Auprès des usagers sous forme de stage d'une semaine
Auprès des professionnels en vue qu'ils puissent à leur tour proposer ces ateliers.
N'hésitez pas à nous contacter : contact@ceremh.org
Ajouter un commentaire

Vous pouvez ajouter un commentaire en complétant le formulaire ci-dessous. Le format doit être plain text. Les url et les courriels sont transformés en liens cliquables. Les commentaires sont modérés.

Question: 4 + 4 = ?
Votre réponse: