Aller au contenu. | Aller à la navigation

Accueil FONDATION DES AMIS DE L'ATELIER Projet de citoyenneté au Foyer Bougligny de la Fondation des Amis de l’Atelier, France
Pour aller plus loin
FONDATION DES AMIS DE L'ATELIER
  • 17 rue de l'Egalité 92290 CHATENAY-MALABRY France
  • 01 46 29 59 00
  • contact@nullamisdelatelier.org
  • Christine Gauthier
  • c.gauthier@nullamisdelatelier.org
  • Foyer de Bougligny


Projet de citoyenneté au Foyer Bougligny de la Fondation des Amis de l’Atelier, France

  • Inclusion : Citoyenneté / Transport
  • Europe : France
  • Fiche d'expérience

Par Christine Gauthier le 04/12/2012

Un échange entre le foyer et la cité

Le foyer de Bougligny et la citoyenneté

Le foyer se situe dans un village rural au Sud de la Seine et Marne. Lors de leurs sorties, les résidents ont des contacts réguliers avec les habitants de la commune. Nos personnes accueillies portent beaucoup d'intérêts à ces relations sociales et sont désireuses de partager d'autres moments de convivialité.

Dans la loi du 11 février 2005 « pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées » et dans la suite du déroulement du 50ème anniversaire de la Fondation, le foyer de vie de Bougligny a choisi de mettre l'accent sur un projet appelé "projet citoyenneté" sur toute l'année 2012.


Citoyenneté et inclusion sociale

Ce projet vise l'intégration de nos résidents à la vie locale afin qu'ils côtoient d'autres personnes que celles avec qui ils vivent quotidiennement. Cette ouverture sur notre environnement proche permet  de participer aux activités de la vie locale, d'aller à la rencontre de l'autre, de découvrir, de donner, de s'intéresser… cette socialisation favorise l'épanouissement personnel et le bien-être de nos résidents.

De plus, nous sommes tous convaincus de l'intérêt des habitants à découvrir le potentiel et la richesse des personnes handicapées. Ces moments sont l'occasion d'une découverte mutuelle, de favoriser un regard plus juste sur le handicap et de dépasser certaines appréhensions.

Aussi, nous avons demandé aux résidents de réfléchir et lister leur éventuel souhait d'activités avec des habitants demeurant près du foyer. . L' équipe éducative les accompagne dans leur verbalisation ou l'expression de leur choix qui peut être mis en lien avec leur passé, leur intérêt actuel, leur projet de vie…


Inclusion et action sociale

A notre grande surprise, plusieurs résidents ont manifesté le besoin "d'aider les autres" selon leur expression, d'être sensible à leur environnement, de découvrir certains métiers…
Nous avons donc regroupé et listé leurs souhaits.
Nous sommes allés à la recherche de professionnels ou de personnes bénévoles demeurant dans le village ou dans une commune proche.
De plus, nous impliquons Mme Le Maire et son équipe municipale à mettre en place notre projet.

En parallèle, un groupe de travail se constitue afin de suivre et mettre en place ce projet et de le réaliser dans les meilleures conditions.

Ainsi, quelques mois plus tard, de nombreuses actions se sont déroulées avec les résidents et leurs accompagnateurs :

  • Croix-Rouge : Les habitants de la commune de Bougligny ont reçu un courrier de la part des résidents précisant le passage fin juin de notre cheval, attelé de sa calèche, pour ramasser des sacs de vêtements usagés. Ils ont été ensuite déposés au centre de la Croix-Rouge dans une commune environnante. Un tri a été effectué en compagnie de bénévoles.
  • Lutte contre la mucoviscidose : plusieurs résidents sont allés avec un particulier acheter des fruits. A son domicile, ils ont confectionné de la confiture qu'ils vendront ensuite sur le marché. Le bénéfice ira pour l'association contre la mucoviscidose.
  • Nettoyage des berges : Avec les bénévoles de la Société des Chasses de Bougligny, ils ont nettoyé les sentiers de forêts et berges des ruisseaux qui sillonnent le Gâtinais.
  • Moisson : Plusieurs agriculteurs ont pris plaisir de faire visiter leur exploitation agricole et ont fait découvrir leur passion en expliquant le déroulement de la moisson.
  • Artiste-peintre : Plusieurs résidents sont allés rencontrer dans son atelier une artiste peintre avec qui ils ont pu créer leur propre peinture.
  • Garagiste : Certaines personnes accueillies sont allées chez notre garagiste proche du foyer visiter le garage et regarder quelques travaux de mécanique.
  • Pompiers : Deux visites d'une caserne de pompiers ont été effectuées avec des exercices de sécurité.
  • Boulangerie : Les résidents ont découvert le métier, ont visualisé toutes les techniques de fabrication de pain, et ont également pu confectionner eux-mêmes un pain de leur choix.
  • Refuge "Société Protectrice des Animaux" : Depuis de nombreuses années,  nos personnes accueillies vont régulièrement promener les chiens avec les bénévoles. Dans le cadre de ce projet, elles ont proposé de rénover certaines niches durant leur activité "menuiserie" au foyer.
  • Concert "C'est magnifique" : Une chorale a été créée composée d'une quinzaine de participants animée par un salarié chanteur et musicien. Ils offrent leur prestation dans les différents établissements de la Fondation et les structures médico-sociales proches.


Peu de moyens mais de la motivation

Ce projet est mené par l'ensemble des équipes avec motivation pour répondre aux souhaits des résidents.
Il a permis de fédérer les salariés autour des notions d'ouverture, de citoyenneté et de changement de regard sur le handicap.


Enthousiasme, changements de regards et inclusion

Ces différentes actions ont permis à nos résidents de développer leur curiosité, de rencontrer et de communiquer avec des personnes extérieures. Certains ont pu dépasser leur appréhension, leur angoisse… et réaliser ce qu'ils sont en capacité d'accomplir et par conséquent de développer et consolider leur confiance en eux.
Dès leur retour au foyer, ils ont su nous faire partager leur enthousiasme et leur plaisir.

Les habitants des différentes communes nous ont témoigné leur intérêt à participer à ce projet. Pour la plupart, cette première approche du handicap leur a permis de dépasser d'éventuelles appréhensions et de réaliser que nos résidents sont également en capacité d'échanger, de communiquer et participer à certaines tâches.

D'ores et déjà, nous savons que ces initiatives se poursuivront.

Afin de remercier tous les participants à ce projet nous avons organisé une rencontre festive autour d'un repas le samedi 13 octobre au sein de notre foyer. Les familles des résidents étaient, bien sûr, invitées  afin qu'elles puissent réaliser les effets de ces actions notamment le plaisir à être "dans la rencontre" pour chacun des acteurs de notre démarche de citoyenneté.

Les résidents étaient ravis de rencontrer à nouveau les personnes qui les ont accueillies. Ils ont pu échanger avec eux avec leurs familles. Ils ont eu un comportement respectueux et digne et ont mesuré eux-mêmes les enjeux de cette journée.
Les partenaires extérieurs ont été agréablement surpris de l'ambiance familiale et de l'accueil chaleureux des équipes et résidents.
Au niveau des familles, elles ont pu réaliser  la teneur du projet, l'implication de leur enfant, l'investissement de l'institution. Elles ont été très touchées de la représentation de la chorale de leur enfant, d'autant plus que certaines chansons étaient en anglais.

Nous avons été étonnés de l'élan de générosité de la part des habitants de Bougligny et des villes environnantes.
Nos deux objectifs initiaux, la socialisation et la reconnaissance de l'handicap, ont été atteints. Ce projet est à poursuivre… d'ailleurs tous les partenaires ont affirmés qu'ils étaient à la disposition des résidents pour leur offrir d'autres rencontres.

Langue d'origine : Français
Ajouter un commentaire

Vous pouvez ajouter un commentaire en complétant le formulaire ci-dessous. Le format doit être plain text. Les url et les courriels sont transformés en liens cliquables. Les commentaires sont modérés.

Question: 50 - 30 = ?
Votre réponse: