Aller au contenu. | Aller à la navigation

Accueil Centre KIKESA Rencontre avec l'institution KIKESA établie à Kinshasa en République Démocratique du Congo
Pour aller plus loin
Centre KIKESA
  • 7/11 avenue Oasis Camp Livulu 00000 Commune Lemba Congo démocratique - RDC
  • +243 9999 59 552
  • kikesacph@nullyahoo.fr
  • Fabienne Chaballe
  • as.bercail@nullgmail.com


Rencontre avec l'institution KIKESA établie à Kinshasa en République Démocratique du Congo

  • Vie sociale et quotidienne : Autre
  • Afrique : Congo démocratique - RDC
  • Témoignage

Par Fabienne Chaballe le 23/02/2011

 

 

Contexte

 

            Il y avait une envie de découvrir une autre réalité que des amis congolais nous décrivaient depuis des années. Comme ils nous répétaient que la meilleure façon de se rendre compte de leurs conditions d'accueil et de comprendre leur travail était de venir voir sur place, nous l'avons fait !     Nous partions dans un esprit de rencontres et de découvertes plutôt que d'attentes. 

 
                       

 

La mise en œuvre 

 

            Notre séjour au Congo a débuté le 23 avril 2009 et s'est terminé le 10 mai 2009; il a donc duré un peu moins de trois semaines. 

 

En 2006, deux personnes de notre groupe ont rencontré, grâce à des amis congolais, une responsable du Centre Kikesa lorsqu'elle est venue en Belgique. Ce premier contact s'est étendu à d'autres personnes, aussi bien en Belgique qu'au Congo, et le projet s'est construit petit à petit, au fil de rencontres répétées. Cela a pris plusieurs années. Nous étions un groupe de 6.

 

Le groupe s'est constitué progressivement au départ des deux personnes citées plus haut.   

 

Le groupe a pris en charge l'organisation du transport vers le Congo (train puis avion). Sur place, nous avons été accueillis, hébergés et véhiculés par nos contacts congolais. Chaque membre du groupe a payé lui-même tous ses frais de voyage et de séjour. Ce projet a été tout à fait bénévole et n'a pas été subventionné.

 
                       


Il y a eu deux types d'activités : institutionnelles et « touristiques ».

 

Institutionnelles :

 

·       A l'institution Kikesa, plusieurs rencontres avec les professionnels et les usagers, via leur programme au quotidien (cours, ateliers...) et aussi via une journée de colloque organisée lors de notre séjour. Deux activités de loisirs ont été initiées par notre groupe (atelier mandalas et mini-concert).

 
              

 

·        Visites d'autres institutions congolaises travaillant dans la prise en charge du handicap.

 

·       Rencontre d' étudiants de l'Université de Kinshasa amenés à se former au départ de/au bénéfice de cette population en situation de handicap.

 

« Touristiques » :

 

Découverte de la ville de Kinshasa (notamment par le biais de trois lieux d'hébergement différents) et de plusieurs sites environnants (la Nsele, le lac Ma Vallée, le centre d'accueil des Bonobos, Maluku ...).  

 

 
                         

 

Les moyens

 

·         sur le plan humain :

 

Le désir, la formation et l'engagement humain des personnes ayant participé à l’échange.

 

Pour participer à ce projet, il n'y avait pas d'exigence de formation précise. Trois personnes du groupe travaillaient dans la même institution en Belgique  : une psychologue, une assistante sociale, et un directeur ayant une formation juridique.  Les trois autres participants étaient une personne ayant une formation d'éducatrice, une sociologue et un ingénieur retraité ayant enseigné quelques années au Congo. A noter que deux participantes étaient nées et avaient vécu au Congo pendant leur enfance.

 

·         sur le plan financier :

 

Nous n’avons pas bénéficié d’aides ou d’aménagements particuliers.

 

·         sur le plan technique et matériel :

 

Pour obtenir un visa congolais, nous avons dû justifier que des personnes étaient prêtes à nous héberger sur place, préciser le lieu d'accueil et déclarer chacun(e) des sources de revenus suffisants.

Nous avons récolté un peu de matériel (jeux, crayons de couleur, livres, vêtements, médicaments, ordinateurs et imprimantes ...)  parmi nos amis et connaissances et l'avons amené au Centre KIKESA lors de notre voyage.

 

            
 

Evaluation

 

            Nous avons atteint les objectifs que nous avions au départ. Du fait du programme construit par nos hôtes, nous avons pu approcher et rencontrer la réalité congolaise d'accueil et de formation de personnes handicapées (mentales, physiques, sensorielles et sociales)

 

Nos plus grandes satisfactions ont été l'accueil chaleureux, la richesse des contacts organisés sur place par nos hôtes, la rencontre de motivations anciennes, enthousiastes et solides, la découverte de pratiques « à la pointe », respectueuses de la personne handicapée. Nous avons été plongés directement dans le concret et la réalité nous a été montrée telle qu'elle était. 

 

Le contact perdure avec nos amis et nos hôtes congolais, que nous revoyons à l'occasion de leurs passages en Belgique. Depuis notre retour, nous avons organisé quelques activités (concert, spectacle...) au bénéfice de cette institution congolaise.  

 

Grâce à l'organisation sans faille de nos hôtes, nous n'avons pas rencontré de difficultés particulières. Comme nous ne visions pas une action précise, nous n'avons pas été confrontés à des limites.  

 

Nous envisageons bien sûr de garder le contact, notamment par courriels, et rester en relations d'amitié avec cette institution.

 

L'échange pourrait tout à fait se reproduire, il suffirait que la volonté existe de part et d'autre.  

  

                   

 

Langue d'origine : Français
Ajouter un commentaire

Vous pouvez ajouter un commentaire en complétant le formulaire ci-dessous. Le format doit être plain text. Les url et les courriels sont transformés en liens cliquables. Les commentaires sont modérés.

Question: 5 + 5 = ?
Votre réponse: