Aller au contenu. | Aller à la navigation

Accueil Centre Montaigne de Rambouillet (CMP, hôpital de jour, et CATTP) Le conseil en image au service de la santé mentale, Rambouillet, France
Pour aller plus loin
Centre Montaigne de Rambouillet (CMP, hôpital de jour, et CATTP)
  • Rambouillet France
  • Anna Nogues
  • annanogues@nullwanadoo.fr


Le conseil en image au service de la santé mentale, Rambouillet, France

  • Vie sociale et quotidienne : Autre
  • Europe : France
  • Fiche d'expérience

Par Anna Nogues le 03/08/2012

Les pathologies psychiatriques entrainent un déficit d'image et une altération de la relation à l'autre, mais aussi des difficultés d'intégration sociale. Le conseil en image prop

Où ça, pour qui ?
Le centre Montaigne est un centre médico-psychologique et un hôpital de jour pour adultes présentant des pathologies psychiatriques de divers degrés. Nous y pratiquons des consultations avec tous types de professionnels de la psychiatrie, des activités au sein d'un centre d'accueil à temps partiel et de l'hôpital de jour.
Le contexte de soin pratiqué au sein du centre Montaigne (par le biais des activités a fait germé l'idée que si ce type de soin était possible en oncologie pourquoi pas en psychiatrie ?
Le conseil en image est un outil de revalorisation de soi.
Cette activité propose de connaitre les couleurs qui nous mettent en valeur, apprendre à se maquiller (pour les femmes !), à se coiffer, à prendre soin de soi, de mettre en harmonie leur personnalité et leur morphologie, pour que ce qu'il donne à voir leur ressemble et leur corresponde.
Elle s'inscrit dans la dynamique de réhabilitation psycho-sociale mise en place dans le service. C'est un outil intéressant pour favoriser l'insertion quel que soit les personnes. Le conseil en image permet d'être une personne ou un usager et non plus un patient stigmatisé et enfermé dans sa maladie.

Pourquoi ?
De façon générale la mode est un fait de société qui a traversé les âges et qui est bien antérieur à l'aire audiovisuelle que nous vivons.La mode répond à des codes d'appartenance, qui font de tous les être des sujets d'une société dans laquelle il est souhaitable de vivre et de s'intégrer.
Qui n'a pas été choqué par l'image peu valorisante de nos usagers de la psychiatrie affublé d'un pyjama bleu ? Est-ce la leur identité visible, leur seul code d'appartenance ?
Quelques inquiétudes et réticences ont été soulevées par nos collègues. Quelques inquiétudes et réticences ont été soulevées par nos collègues.
Parler du corps de ce que nous voyons de ce que nous souhaitons montrer, de mode, de look, de shopping… mais ou est le soin là dedans ?
Le soin est dans l'échange, l'accompagnement vers les objectifs fixés avec l'usager, le partage, le ludique, la normalisation, l'apprentissage de certains gestes, les démarches en dehors de l'institution, réapprendre l'extérieur (lors du shopping, d'aller chez le coiffeur, d'acheter des lunettes si besoin), la valorisation ressentie dans le regard de l'autre quel qu'il soit, du bonheur de réussir à faire soi-même.

Cadre et déroulement : Les soignants référents adressent à l'activité. Un entretien d'évaluation permet de fixer les objectifs personnels de l'usager, et l'orientation vers le groupe ou l'individuel. L'accord de l'usager pour participer à cette activité est primordial. Quelque soit le choix de l'orientation le conseil propose les axes de travail suivant : - colorimétrie : connaitre son harmonie naturelle (cheveux, peau, couleur des yeux) et les couleurs qui mettent en valeur la personne, nuancier couleur ; - maquillage, hygiène, mise en pratique ;- morphologie du visage, accessoires, coiffure ; - morphologie du corps ; - style vestimentaire, entretien des vêtements, explication du tri de la garde robe, ou tri de la garde robe ; - shopping. Les 4 premières séances durent 2h30, le shopping dure toute une journée, avec un repas le midi ; nous effectuons le bilan de groupe autour de ce moment convivial. Le groupe se compose de 4 participants, et de deux soignantes. En individuel, nosu pouvons travailler certains axes et pas d'autres. Un nuancier et un livret personnalisé est crée pour chaque participant au cours des différentes séances. Il leur est remis lors du bilan individuel.

Les moyens
Pour pratiquer cette activité il est essentiel :
- d'être formé au conseil en image,
- d'avoir le matériel adéquat (étoffes, maquillage, crèmes, bijoux, miroirs, magazines, ordinateur avec logiciel de coiffure ou accès internet) et une pièce spacieuse et lumineuse pour pouvoir travailler à la lumière du jour.
De travailler en binôme est un atout pour accompagner et conseiller les personnes sur les techniques mises à leur disposition et dynamiser le groupe.
Etre deux c'est aussi s'utiliser et s'inclure au groupe en échangeant sur nos morphologies et d'avoir un groupe sans hiérarchies (soignant/soigné) ni complexes.
Le budget est assez conséquent au départ car outre le coût de la formation (environs 5000€), le matériel spécifique est onéreux (étoffes entre 500 et 800 euros ; maquillage 500€, ordinateur 500€, et environs 300€ de petit matériel), mais le budget de fonctionnement annuel est de 200€.


Evaluation
A ce jour aucun homme n'a participé à cette activité (mais trois demandes en attente).
Une étude menée auprès de 20 femmes en ayant bénéficié, met en évidence le coté ludique, rassurant, enveloppant et agréable de cette activité. Elles ont apprécié le coté bienveillant et les résultats obtenus.
Le principe d'égalité permet une véritable dynamique lors du shopping, avec réciprocité dans l'échange, le choix des vêtements, et le partage du regard sur l'autre (dans les cabines d'essayage).
Quoi de plus agréable que d'être prise pour un groupe de collègue faisant leur shopping !
Plusieurs d'entre elles ont souhaité participé à nouveau à l'activité en groupe et en individuel (suite à un amaigrissement).
Nous organisons aussi depuis des « shopping d'anciennes » fort prisés !
Le retour fait par les personnes à leurs référents à permis que d'autres orientations soient conseillées. La notion de plaisir, la revalorisation de soi, une meilleure attention de soi et les changements physiques observés par tous ont fait le reste.
Cela nous encourage à poursuivre cette expérience sur la structure.

Concours: Concours HANDIPARTAGE 2012
Langue d'origine : Français
Ajouter un commentaire

Vous pouvez ajouter un commentaire en complétant le formulaire ci-dessous. Le format doit être plain text. Les url et les courriels sont transformés en liens cliquables. Les commentaires sont modérés.

Question: 4 + 4 = ?
Votre réponse: