Aller au contenu. | Aller à la navigation

Accueil FONDATION DES AMIS DE L'ATELIER Une Equipe Mobile Interne, dite « groupe EMI », pour anticiper et coordonner les interventions dans les situations de fin de vie à la MAS Les Rochers de Nemours, France
Pour aller plus loin
FONDATION DES AMIS DE L'ATELIER
  • 17 rue de l'Egalité 92290 CHATENAY-MALABRY France
  • 01 46 29 59 00
  • contact@nullamisdelatelier.org
  • Antoine Koutou
  • a.koutou@nullamisdelatelier.org
  • MAS Les Rochers de Nemours


Une Equipe Mobile Interne, dite « groupe EMI », pour anticiper et coordonner les interventions dans les situations de fin de vie à la MAS Les Rochers de Nemours, France

  • Santé : Santé au quotidien
  • Europe : France
  • Fiche d'expérience

Par Antoine Koutou le 01/07/2014

Le dispositif EMI vise à informer, anticiper, rassurer et surtout permettre à l’ensemble des salariés de la MAS d’avoir tous les éléments nécessaires pour accompagner les résidents en situation somatique ou psychiatrique difficile. Il trace les contours humains, techniques et organisationnels d’un plan d’actions qui associe l’ensemble des professionnels et des résidents.

Le contexte : Une MAS accueillant pour moitié des personnes polyhandicapées et pour moitié des personnes ayant des troubles psychiques.

La Maison d’accueil spécialisée MAS Les Rochers de Nemours est un établissement de la Fondation des Amis de l’Atelier qui a vu le jour en 2008. Elle se situe dans une zone en extension, non loin du centre-ville de Nemours, à proximité d’un collège, d’un lycée, de l’hôpital et d’autres structures pratiques (piscine, salle de sport, commerces, pompiers, restaurants, etc.).

La MAS peut accueillir 45 personnes selon 3 types d’accueils (permanents, temporaires et de jour).

 

Le projet d’établissement est centré sur les besoins des personnes accueillies et leur projet de vie. Outre les moments du quotidien (toilette, repas, soins, bien être…), les activités proposées peuvent être internes ou externes (graphisme, lecture, vidéo, cuisine, esthétique, Snoezelen, balnéo, équithérapie, danse thérapie, zoothérapie, journal interne, sorties variées, etc.).

Au sein de la MAS, le groupe EMI, accompagne des  personnes adultes avec un handicap lourd d’ordre psychique et pouvant relever du polyhandicap. La moyenne d’âge est de 35 ans, avec une dizaine de personnes de plus de 45 ans.

 

Genèse et finalités de l’équipe mobile d’intervention

Il s’agit pour les équipes de la MAS de s’organiser pour mieux faire face à des situations de fin de vie qui réclament une vigilance et un accompagnement particulier. Ces situations vont aller en s’accroissant avec le vieillissement de la population.

Un épisode précédent avait permis de relever des points d’amélioration dans deux domaines principaux, l’information et la prise en charge de la douleur. Pour ces raisons, entre autres, le décès avait été vécu comme un échec par l’équipe.

Il y a plus d’un an, lors d’une réunion concertation résidents, notre médecin généraliste annonçait la fin de la prise en charge thérapeutique d’une résidente qui souffrait d’un cancer. La décision de mettre fin au traitement était prise par la famille et le médecin traitant. Nous avions la possibilité d’anticiper les mesures à prendre pour que M. puisse vivre cette période de fin de vie de la meilleure façon. C’est à ce moment qu’est née l’idée d’une équipe mobile interne.

Le but de ce dispositif est de mieux préparer le résident et son entourage par :

  • Une prise en charge adaptée du résident : traitement antalgique, activités bien être, accompagnement quotidien adapté etc.
  • Un accompagnement, avant, pendant et après la maladie
  • Une information régulière de l’état de santé du résident aux salariés de jour comme de nuit
  • L’appui d’un partenaire externe fiable et compétent  le réseau OPERA 77 avec lequel nous avons signé une convention

 

Le groupe EMI a pour projet de répondre aux attentes des salariés et/ou appréhender toutes les phases et tous les domaines auxquels il faut penser  afin de ne pas être  pris au dépourvu et de mieux vivre ensemble et autour du résident ce moment particulièrement difficile.

 

La place de l’équipe EMI dans la procédure d’accompagnement  vers la fin de vie

Lorsque la confirmation de la situation est donnée par le médecin, une procédure préliminaire est  mise en place, et diffusée à l’ensemble des professionnels de la MAS.

Cette procédure d’accompagnement vers la fin de vie vise à informer, anticiper, rassurer et surtout permettre à l’ensemble des professionnels de la M.A.S. d’avoir tous les éléments nécessaires pour accompagner dignement la résidente et faire face à leurs interrogations personnelles et professionnelles.

Cette procédure se décline selon 3 dimensions et 3 temps, qui nous permettent de mieux appréhender toutes les phases et tous les domaines auxquels il faut penser afin de ne pas être pris au dépourvu et de mieux vivre ensemble et autour du résident ce moment particulièrement difficile.

A) Les 3 dimensions à prendre en compte :

  • Le résident, sa famille et sa maladie.
  • L’environnement proche du résident (les autres résidents, les accompagnants de son unité et l’unité proche).
  • L’ensemble des professionnels de la MAS (les 5 autres unités, l’équipe santé, l’équipe de nuit, l’équipe logistique et technique et l’équipe administrative).

B) Les 3 temps dans lesquels nous nous inscrirons :

  • Avant (c’est-à-dire la période en cours)
  • Pendant (c’est-à-dire la fin de la phase terminale)
  • Après (c’est-à-dire après la fin de vie)

 

Pour cela l’équipe EMI définit les contours humains, techniques et organisationnels d’un plan d’actions à mettre en place. Elle élabore le calendrier indicatif des actions à mener, de sorte que l’ensemble des professionnels et résidents de la M.A.S  y soient associés. Ensuite, cette équipe se déplace pour aller rencontrer les différents groupes de professionnels comme indiqué ci-dessus. Cette équipe a également pour mission de se rendre disponible pour accompagner les salariés qui le souhaitent.

Les participants de cette équipes EMI

Elle est composée :

Du chef de service

Du médecin généraliste

De la psychologue

D’un ou 2 accompagnants de l’unité où se trouve le résident, suivant le cas

D’une infirmière et de la coordinatrice santé

L’EMI peut compter aussi sur le partenariat développé par l’établissement avec le réseau OPERA 77. Ce réseau se définit come une ressource territoriale pour la continuité des soins dans le département de la Seine et Marne. Ses intervenants   accompagnent  les patients atteints de pathologies cancéreuses, et de maladies graves évolutives tout au long de leurs parcours de santé et collaborent avec les professionnels qui les entourent.

 

Le groupe EMI ne dispose pas de locaux particuliers, il se réunit  une fois par mois une dans une salle de réunion de la MAS. Le groupe peut se réunir également à la demande des salariés et/ou se déplacer pour aller rencontrer les différents services (de jour ou de nuit) pour répondre à leurs préoccupations.

 

 

L’évaluation, les enseignements

 

Nous n’avons pas suffisamment de recul pour faire ou tirer des conclusions sur les satisfactions ou améliorations des résidents, leur famille et entourage.  Toutefois, les salariés expriment le fait de se sentir plus sécurisés et mieux informés.

 

L’équipe fait  le point deux fois par mois avec l’encadrement  de la MAS sur l’état de santé des résidents concernés et leur environnement. Elle est accompagnée de professionnels compétents du réseau OPERA. Cela permet de faire face à la plupart des difficultés qu’elle rencontre.

Parmi les facteurs de réussite on peut citer sa légitimité : le groupe EMI est reconnu par l’ensemble des salariés comme étant à même d’apporter des réponses appropriées. Sa composition est un autre facteur; les accompagnants y sont associés. Et enfin on peut ajouter sa réactivité d’intervention sur place lors des situations qui posent problème.

A ce jour, le groupe EMI a traité et accompagné 2 résidents tant sur le plan somatique que psychiatrique.

 

En conclusion, l’intérêt de cette équipe mobile interne est qu’elle s’apparente à une cellule de réflexion et d’intervention sur des situations médicales complexes. Elle est l’intermédiaire entre une approche experte de la situation et les moyens ordinaires dont dispose un établissement. L’équipe mobile peut se mobiliser à tout moment et déclencher les moyens experts à sa disposition : la convention avec un réseau spécialisé, le recours au corps médical et aux dispositifs sanitaires. Ce dispositif nous semble tout à fait reproductible là où des besoins identifiées se font sentir, en raison du caractère pluridisciplinaire de la composition de l’équipe (accompagnants vie quotidienne, santé et rééducateurs et cadre).

 

 

 

 

 

Langue d'origine : Français
Ajouter un commentaire

Vous pouvez ajouter un commentaire en complétant le formulaire ci-dessous. Le format doit être plain text. Les url et les courriels sont transformés en liens cliquables. Les commentaires sont modérés.

Question: 10 + 4 = ?
Votre réponse: